Soutenez

Un ex-enseignant du SSF plaide coupable de leurre informatique

Cour intérieure du palais de justice de Québec. Photo: Métro Média - Archives

TRIBUNAL. Autrefois très impliqué au Séminaire Saint-François (SSF), Dave-Alex Berthelot a reconnu sa culpabilité à huit chefs d’accusation pour divers délits à caractère sexuel. L’ancien enseignant et entraîneur de football a profité de l’appréciation et de la proximité avec certains élèves pour abuser de leur confiance et solliciter des échanges de photos intimes.

Il a été établi en preuve que l’accusé âgé de 28 ans au moment des faits a eu recours aux réseaux sociaux pour entrer en contact avec ses six victimes. Les accusations retenues contre lui incluent leurre informatique, actions indécentes et diffusion de matériel pornographique.

Tel que l’a rappelé son avocat en Défense, il a toujours été de l’intention de son client de plaider coupable. D’abord, pour écourter les procédures et, surtout, pour éviter à ses victimes d’avoir à témoigner dans le cadre d’un procès. Un geste qui pourra être considéré parmi les facteurs atténuants lors de la détermination de sa peine, tout comme les regrets qu’il a témoignés.

Le dossier reviendra devant la Cour le lundi 3 octobre, à l’étape des observations sur la sentence à être imposée à Dave-Alex Berthelot. D’ici là, l’enseignant déchu devra se soumettre à une évaluation présentencielle pour déterminer ses risques de récidive. Entretemps, le prévenu bénéficie d’une libération sous condition, dont celle de ne pas entrer en contact avec ses victimes.

Métro Média

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.