Soutenez

Procès pour double infanticide à Wendake fixé en septembre

Palais de justice de Québec en hiver
Palais de justice de Québec. Photo: Métro Média - Archives

TRIBUNAL. Accusé du double infanticide survenu en octobre 2020 dans une résidence de Wendake, Michaël Chicoine connaît maintenant la date de son procès. L’individu originaire de la Côte-Nord devra répondre de ses actes, le 12 septembre prochain, au palais de justice de Québec.

Devant se dérouler sur cinq semaines, l’audience s’attardera notamment sur l’état de santé mentale du prévenu au moment des faits. Le père âgé de 32 ans fait face à des accusations de meurtre au second degré de ses fils Olivier, 5 ans, et Alex, 2 ans. Le drame est survenu le 11 octobre 2020. Le prévenu s’était ensuite lui-même livré à la centrale du parc Victoria.

Très peu de détails sur la preuve ont été dévoilés lors de la récente comparution aux assises de la Cour supérieure. Une ordonnance de non-publication a été imposée par le juge, afin de ne pas contaminer le processus de sélection des membres du jury dans cette affaire.

Poursuite envisagée contre la DPJ

De son côté, la mère des deux garçons assassinés a signifié son intention de poursuivre la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ). Séparée de son conjoint, Émilie Arsenault a confié aux médias avoir toujours craint de laisser ses enfants sous la garde de leur père. Elle prétend avoir fait «plusieurs signalements pour dénoncer des faits alarmants», mais n’avoir pas obtenu de suivi de la part de l’organisme.

Métro Média

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.