Soutenez

Publicités sur Facebook: Meta envisage un forfait payant pour les retirer


Meta étudie la possibilité d’offrir à ses utilisateurs de Facebook et Instagram de consulter ses réseaux sociaux sans publicités. Mais cela aura un prix! Deux forfaits mensuels sont envisagés dans un premier temps pour les utilisateurs européens. Pas de quoi plaire aux gestionnaires de publicités qui veulent afficher de la publicité ciblée.

C’est une des plaintes qui revient le plus souvent sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur Facebook:  »Il y a trop de publicités! Comment faire pour les enlever? ».

Si la publicité en énerve plus d’un, il faut comprendre qu’elle au cœur du modèle d’affaire de Facebook.

Comment fonctionne la publicité sur Facebook?

Le principe de base est relativement simple. Meta collige des informations de ses utilisateurs sur Facebook et Instagram.

Ils vont notamment chercher à savoir: quels sont leurs centres d’intérêts, leurs âges, leurs sexes, leurs comportements? Où sont-ils? Etc.

Ces informations sont ensuite vendues à des annonceurs qui veulent pouvoir cibler des audiences spécifiques.

À quoi bon afficher des annonces de gros camions à quelqu’un qui n’a pas de voiture et fait du vélo? C’est dépenser son argent par les fenêtres!

Meta se finance donc grâce à la vente de publicités ciblées sur ses plateformes et c’est pourquoi on ne peut s’empêcher d’en voir.

Comment éviter les publicités ciblées? L’UE vient en aide!

Cette façon de faire de Meta est cependant mise à rude épreuve de l’autre côté de l’Atlantique alors que l’Union européenne déploie une loi pour y mettre fin.

Cette loi se nomme: Digital Services Act ou en français: la loi sur les services numériques.

Elle resserre l’étau auprès des géants du web sur ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas faire.

On retrouve notamment une disposition pour mettre fin aux publicités ciblant spécifiquement les enfants.

Une autre disposition de la loi oblige les plateformes à offrir à leurs utilisateurs la possibilité d’activer ou non les publicités ciblées.

Comment enlever et désactiver toutes les publicités sur Facebook? En payant!

Cette loi chamboule un peu le modèle économique de Facebook et Instagram. Tellement que Meta, leur maison mère, envisage d’offrir un forfait sans publicités.

C’est en effet ce que The Wall Street Journal a appris.

Cette formule permettrait à Meta d’atténuer les impacts de la loi européenne.

Quels seront les prix des forfaits pour bloquer et ne plus voir la pub?

Selon les informations du média américain, Meta proposerait deux forfaits mensuels.

Le premier coûterait 14$ et permettrait de ne plus avoir de publicités sur un réseau social de notre choix. Donc il faudrait faire le choix entre Facebook ou Instagram.

Le deuxième couterait 17$ et permettrait de retirer les publicités sur Facebook et sur Instagram.

Ces prix seraient plus bas en s’abonnant à partir d’un ordinateur, car on ne paierait pas les redevances à l’App Store d’Apple ou le Play Store de Google.

Le journal parle de forfaits autour des 10$ par mois en s’abonnant via un ordinateur.

À quand un forfait sans pub au Canada?

Tout ceci demeure à prendre avec des pincettes, car Meta n’a pas encore lancé ces forfaits en Europe.

Il reste qu’il est intéressant de voir les stratégies envisagées par Mark Zuckerberg et son équipe.

Tout comme Elon Musk pour X (anciennement Twitter), l’idée d’offrir des forfaits payants commence à faire son chemin chez Meta.

On l’a vu notamment avec Meta Verified pour les entreprises et créateurs de contenus.

Est-ce que l’idée d’offrir un forfait payant sans publicités fera son chemin jusqu’à chez nous ici au Canada? Il faudra voir la popularité de ceux-ci dans l’Union européenne s’ils voient le jour.

Une chose est sûre cependant, cette nouvelle alimentera certainement une autre version de ce canular où l’on doit copier un message pour éviter de payer!

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.