Soutenez

Les contrats octroyés aux artistes de Québec se font attendre

La rue Cartier, devenue piétonne pendant la saison estivale. Photo: Métro Média archives

SPECTACLES. L’Opposition officielle de Québec a pressé l’administration Marchand d’octroyer rapidement les contrats des artistes qui animeront les quatre coins de la ville durant la période estivale.

Durant le conseil municipal tenu lundi soir, le chef de l’opposition officielle, Claude Villeneuve, a exposé son inquiétude face à l’absence d’annonces de soutien financier et à la possibilité qu’ils ne quittent la Capitale pour aller montrer leur talent ailleurs.

Il a donné en exemple des initiatives pour rendre la ville plus vivante et attrayante mises en place l’été dernier, comme des rues commerciales piétonnes, des places éphémères et des expositions. «La ville change complètement de visage avec l’arrivée de l’été. Il faut être prêt pour cette saison-là. Les artisans veulent savoir à quoi s’attendre et on doit leur donner des réponses pour qu’ils restent travailler à Québec.»

La conseillère de Québec d’abord, Anne Corriveau, abondait dans le même sens, alors que le soleil printanier a pointé le bout de son nez dans les derniers jours. «On n’a pas vu passer beaucoup de contrats sur les évènements. Il est primordial que la Ville de Québec mette en branle des engagements», a-t-elle insisté.

Un peu plus tard durant le conseil, l’administration Marchand est revenu sur le sujet, précisant ne pas être en retard dans l’échéancier, et mentionnant du même souffle l’octroi de 2M$ de plus que l’an dernier en soutien aux artistes. Des annonces devraient se faire entendre dans les prochains jours.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.